CSPS - Formation Spécifique - Jury

Dernière mise à jour : 24/10/2022

Description

�  Cadre législatif et réglementaire

o    A l'issue de la formation, le stagiaire est capable :

§  d'accéder aux textes législatifs et réglementaires nécessaires à l'exercice de la fonction de coordonnateur SPS ainsi qu'aux aspects juridiques liés à la mission (obligations, moyens, responsabilité civile et pénale du coordonnateur SPS) ;

§  de différencier la nature et la hiérarchie des réglementations liées au secteur d'activité et d'articuler ces réglementations entre elles ;

§  d'utiliser les référentiels techniques du bâtiment et génie civil (normes, documents techniques unifiés, règles de l'art...) et de la prévention (recommandations CNAM, guides de bonnes pratiques...)

§  d'intégrer les évolutions législatives et réglementaires dans sa pratique professionnelle.

§  Cadre méthodologique, organisationnel et technique lié à cette fonction

o    A l'issue de la formation, le stagiaire est capable :

§  de positionner le rôle du coordonnateur SPS par rapport aux différents acteurs d'une opération de bâtiment ou de génie civil ;

§  de situer le rôle et les missions des intervenants dans l'acte de construire ainsi que les moyens, obligations de chacun de ces intervenants et leur responsabilité civile et pénale ;

§  de situer le rôle et les missions des intervenants institutionnels ;

§  de définir son rôle, ses missions et les moyens nécessaires à toutes les étapes de l'opération, et plus particulièrement lors des phases conception et réalisation de l'ouvrage ;

§  de conclure un contrat de mission (contenu de la mission, moyens financiers et organisationnels notamment quant aux relations avec les intervenants sur l'opération) ;

§  de s'approprier les documents et outils mis à sa disposition par la réglementation : déclaration préalable, registre journal, planning de chantier, dossier d'intervention ultérieure sur l'ouvrage, plan général simplifié de coordination et plan particulier de sécurité et de protection de la santé ;

§  de remplir les obligations légales du coordonnateur SPS vis-à-vis de ces outils et documents

§  d'utiliser ces outils dans sa démarche de prévention ;

§  d'organiser, de participer et d'animer une réunion.

§  Exercice de la fonction de coordonnateur SPS

o    A l'issue de la formation, le stagiaire est capable :

§  d'identifier avec anticipation et d'évaluer les risques professionnels liés à l'opération de bâtiment et de génie civil aux différents stades de son avancement, et notamment ceux liés à son environnement, aux coactivités simultanées ou successives et aux interventions ultérieures sur l'ouvrage ;

§  de proposer, définir et justifier des mesures de prévention par application des principes généraux de prévention ;

§   de coordonner les mesures de prévention et de veiller à leur application ainsi qu'à leur efficacité, continuité et pérennité ;

§  de constituer en concertation avec le maître d'œuvre un dossier d'intervention ultérieure sur l'ouvrage

§  d'ouvrir et de tenir un registre journal

§  Compétences particulières à la coordination de conception adaptées aux compétences nécessaires à l'exercice d'une mission de coordination SPS de niveau 3

o    A l'issue de la formation, le stagiaire est capable :

§  d'anticiper les situations de risques qui pourraient résulter des choix architecturaux, techniques et organisationnels ainsi que des contraintes d'environnement ;

§  de prévoir l'utilisation des moyens communs tels que les infrastructures, les moyens logistiques et les protections collectives :

§  d'élaborer, en concertation avec le maître d'œuvre, un plan général simplifié de coordination

§  de faire transcrire, par le maître d'œuvre, dans les pièces écrites du marché, les dispositions techniques et organisationnelles figurant dans le plan général simplifié de coordination et le dossier d'intervention ultérieure sur ouvrage ;

§  de participer à la transcription, sous forme de plan, du projet d'installation de chantier ;

§  d'analyser les offres, de les comparer et de formuler un avis sous l'angle de la sécurité et de la protection de la santé ;

§  d'informer le maître d'ouvrage et le maître d'œuvre afin de permettre la prise de décisions intégrant les critères de sécurité et de protection de la santé ;

§  de présenter au coordonnateur de réalisation le plan général simplifié de coordination, le registre journal, les pièces du marché, le dossier d'intervention ultérieure sur l'ouvrage, le projet de plan d'installation de chantier, en mettant en évidence, si nécessaire, les problèmes restant à résoudre ;

§  d'établir un bilan de sa mission pour le maître d'ouvrage.

§  Compétences particulières à la coordination de réalisation adaptées aux compétences nécessaires à l'exercice d'une mission de coordination SPS de niveau 3

o    A l'issue de la formation, le stagiaire est capable :

§  d'analyser et de s'approprier le dossier que lui a remis le coordonnateur de conception ;

§  de définir les mesures de prévention nécessaires pour faire face à des risques provenant des situations qui n'ont pu être détectées antérieurement ou qui résulteraient d'une modification ou d'une évolution du projet initial ;

§  d'actualiser un plan général simplifié de coordination ainsi qu'un dossier d'intervention ultérieure sur l'ouvrage ;

§  de coordonner la mise en œuvre par la maîtrise d'œuvre et les entreprises des dispositions du plan général simplifié de coordination et les propositions retenues concernant les interventions ultérieures sur l'ouvrage ;

§  de mesurer les écarts entre le plan général simplifié de coordination, les plans particuliers de sécurité et de protection de la santé et la réalité ;

§  d'harmoniser les plans particuliers de sécurité et de protection de la santé, y compris ceux qui sont simplifiés, et d'adapter le plan général simplifié de coordination en conséquence ;

§  d'organiser et de conduire les inspections communes avec les entreprises ;

§  de rédiger des comptes rendus suite aux inspections communes et d'en assurer le suivi ;

§  d'informer les entreprises et de recenser leurs besoins ;

§  de mettre à jour avec le maître d'œuvre et les entreprises le plan d'installation de chantier ;

§  d'organiser les procédures de secours au fur et à mesure du déroulement du chantier ;

§  de conduire une visite de chantier et une enquête d'accident du travail ;

§  de clore sa mission de réalisation en regroupant les documents nécessaires à la finalisation du dossier d'intervention ultérieure sur l'ouvrage et en archivant les documents de la mission devant être conservés ;

§  d'établir un bilan de sa mission pour le maître d'ouvrage.

Objectifs de la formation

�  Acquérir les connaissances et les savoir-faire professionnels permettant de mettre en œuvre les compétences pour exercer la fonction de coordonnateur SPS correspondant au niveau 3 conception et réalisation.

§  Conformes aux exigences du Code du Travail et à l'arrêté du 26 décembre 2012 définissant les modalités de formation des candidats à l'exercice de la fonction de coordonnateur SPS.

Public visé

Toute personne désirant exercer la fonction de Coordonnateur en matière de Sécurité et de Protection de la Santé (SPS) sur les opérations des catégories 1-2-3  et justifiant des connaissances préalables et des prérequis réglementaires.

Prérequis

Tout candidat doit :

- Dans le domaine de la prévention des risques professionnels :

     o Maîtriser les notions de base relatives à la prévention et les enjeux de la prévention (dangers, risques, analyse des situations dégradées, des incidents et des accidents).

     o Disposer des notions suffisantes lui permettant de conduire une démarche de prévention des risques professionnels dans diverses situations de travail.

- Dans le domaine du bâtiment et du génie civil :

     o Maîtriser le vocabulaire technique du bâtiment et du génie civil afin de communiquer efficacement avec ses acteurs.

     o Disposer des connaissances techniques en matière de bâtiment et de génie civil (principes constructifs, milieu, méthodes, organisation, planification, matériaux, matériels, moyens, lecture de plans...).

o    Etre capable d'identifier les acteurs de la construction, leurs rôles, leurs missions et leurs interrelations et de situer un projet de construction dans son environnement économique, organisationnel, technique, administratif et juridique.

§   Maîtriser la langue française

Modalités pédagogiques

�   Exposé sur diaporama

§   Remise d'un support de formation

§   Recherche effectuée par les stagiaires

§   Echange continu formateur / stagiaires

§   Travaux en groupe, jeux de rôle

§   Evaluation des connaissances en continu

§   Evaluation par jury

Modalités d'évaluation et de suivi

�  Evaluation pédagogique en continu, réalisée par le (les) formateur(s), qui vise à s'assurer que le candidat a acquis les savoirs et savoir-faire prévus par le référentiel de formation.

§  Evaluation professionnelle en fin de formation, réalisée par un jury conformément aux dispositions de l'article 8 de l'arrêté du 26 décembre 2012, au plus tard dans les quarante-cinq jours qui suivent la formation.

§  Le jury examine les résultats de l'évaluation continue et reçoit chaque stagiaire en entretien. Il s'assure que le stagiaire maîtrise les savoirs et les savoir-faire professionnels mentionnés dans le référentiel. Compte tenu de ces éléments, le jury formule un avis motivé sur le niveau de compétence visé et la phase d'activité choisie (conception et réalisation) pour lesquels le stagiaire a suivi la formation.

Profil du / des Formateur(s)

�   Formateurs AMAXTEO titulaires d'une attestation de compétence délivrée par l'INRS ou l'OPPBTP

§   Possibilité d'intervenant(s) extérieur(s)

M'inscrire à la formation

Ajouter au panier

Prochaines Sessions

  • Désolé, cette formation n'est pas programmée pour le moment.

    Si vous êtes responsable formation, vous pouvez faire une requête pour l'organiser en INTRA dans votre entreprise.

Partager cette formation

  • Certification I.Cert pour les formations sous-section 3
  • Habilitation pour les activités de sous-section 4

Catalogue de formation propulsé par Dendreo,
logiciel spécialisé pour centres et organismes de formation